12/01/2019 21:08
L’Animals Asia Foundation (AAF) fournira un financement de 60.000 dollars à la province de Dak Lak, sur les hauts plateaux du Centre, pour mettre en œuvre de novembre 2019 à février 2021 un projet de conservation des éléphants.
>>Dak Lak applique un modèle touristique respectueux des éléphants
>>Dernier tour de piste pour les animaux sauvages?
>>Animals Asia recueille deux nouveaux ours

Dak Lak abrite le plus grand nombre d’éléphants sauvages et domestiques au Vietnam.
Photo: Thanh Hà/VNA/CVN

Un accord à cet effet a été signé vendredi 11 janvier dans la ville de Buôn Ma Thuôt, province de Dak Lak.

Le projet vise à améliorer la qualité et la capacité du soin et de la protection des éléphants du Centre de conservation des éléphants de Dak Lak, et à sensibiliser le public à la protection des pachydermes.

En vertu de cet accord, l’AAF enverra des experts à Dak Lak pour partager leur expérience en matière de sauvetage et de protection des éléphants, en vue de remplacer le tourisme à dos d’éléphant par le tourisme respectueux des éléphants.

S’adressant à la cérémonie de signature, Tuân Bendixsen, représentant en chef de Animals Asia au Vietnam, a déclaré que l’organisation espérait que Dak Lak prêtera une plus grande attention à la construction d’infrastructures essentielles au service de la conservation des éléphants.

Nguyên Hoài Duong, directeur du Service de l’agriculture et du développement rural de la province, a salué le soutien de l’AAF à la conservation des éléphants à Dak Lak au cours des dernières années.

Selon le responsable, Dak Lak abrite le plus grand nombre d’éléphants sauvages et domestiques au Vietnam, avec cinq troupeaux sauvages rassemblant environ 80 à 100 éléphants et 45 éléphants domestiques.

Cependant, le braconnage d’éléphants, la déforestation et le tourisme à dos d’éléphant ont mis à rude épreuve les travaux de conservation à Dak Lak, a-t-il déclaré.

En juillet 2018, l’AAF a accordé au parc national de Yok Dôn, dans la province de Dak Lak, 65.000 dollars pour soutenir un projet de transition du tourisme à dos d’éléphant vers le tourisme d’observation d’éléphants, de juillet 2018 à juillet 2023. 

VNA/CVN